Nous avons tous des blessures émotionnelles qui persistent à l’âge adulte.

Des minis chocs, des “traumatismes” inconscients au nombre de 5 dans le livre de Lise Bourbeau, avec une blessure supplémentaire que je rajouterais après bon nombre de clients et clientes rencontrés: la blessure d’abus. (voir détails concernant la blessure d’abus après la vidéo).

Ces blessures émotionnelles reviennent dans différentes situations et relations tout au long de nos vies respectives dans le seul but celui d’être “guéries”, apaisées une bonne fois pour toute.

Les discerner, les identifier est un premier pas très important.

Les apaiser, les libérer, les unifier, une étape seconde qui demande souvent d’être encadré d’un professionnel, ce qui  permettra d’évoluer plus encore vers l’Unité en Soi, la paix.

Concernant l’abus 

Certaines personnes ont le sentiment de pouvoir faire face à des formes de maltraitantes ou d’essayer de la justifier en disant que ce n’est pas aussi grave que la violence physique. La blessure d’abus vécue dans son enfance peut se répercutée tout au long de sa vie,

Cela peut prendre plusieurs formes, telles que:

Faire des reproches, la faute découle généralement du sentiment d’insécurité de la personne abusive. En blâmant les autres, ils ne doivent pas ressentir leurs lacunes.

  • Jouer à la victime: la personne abusive peut essayer de renverser la situation en accusant l’autre personne des problèmes que la personne abusive n’a pas résolus. Elle peut même accuser l’autre personne d’être abusive dans la relation.
  • Cela peut impliquer des aspects de contrôle. Ne pas faire ce que veut une personne abusive peut entraîner colère ou et rancune plus ou moins cachées.
  • Les personnes abusives peuvent laisser également une situation plutôt que de la résoudre. Par exemple, ils peuvent dire que l’autre est “fou”. Cela peut mettre tout le blâme sur l’autre personne et lui faire se sentir honteux/se tout en ne résolvant jamais le problème.
  • Si l’autre personne souhaite parler de ses problèmes, la personne abusive peut lui reprocher d’avoir le même problème ou lui dire qu’elle fait une grosse affaire à partir de rien.
  • Avoir des comportements incompréhensibles, vous ne savez plus sur quel pied danser.
  • Jouer sur la colère de l’autre et renverser la situation lorsque l’autre réagit.

 

L’abus psychologique a ses propres conséquences à long terme, il est important de prendre des mesures fermes pour sortir d’une situation d’abus psychologique, selon la gravité de l’abus.

 

Cela comprend des étapes telles que:

  • Établir des limites avec la personne abusive: cela inclut de se prendre en charge dans toute la mesure nécessaire pour faire cesser l’abus. Dans la plupart des cas il faudra remettre les pe,duels à l’heure, communiquer rapidement et affirmer ses limites, ses besoins pour rétablir la situations (voir la méthode ESPRIT LIBRE) ; dans d’autres cas plus importants, cela implique  de rompre les liens avec un partenaire et de ne plus jamais leur parler.
  • Changement de priorités: les personnes abusives manipulent le sens de la sympathie d’une personne, l’autre peut en arriver négliger ses besoins tout en prenant soin de la personne abusive. Il est important de mettre fin à cette habitude et de commencer par définir ses propres priorités.
  • Plan de sortie: Quiconque se sentant dans une situation d’abus psychologique devrait également avoir un plan pour se sortir de la situation le moment venu. Travailler avec ceux qui les aiment et les soutiennent peut aider à se sentir plus fort et peut aider la personne à prendre des mesures au moment opportun.
  • L’abus psychologique  peut prendre de nombreuses formes et peut être beaucoup plus subtile, c’est une forme de violence. Se confier à un professionnel peut aider à évoluer vers un avenir plus unifié, serein.

Au cours des “chocs” de la vie plus ou moins conscients, des parties de notre soi se séparent, on le vit ainsi.

La personne se sent subtilement incomplète si elle en est consciente. Souvent ce n’est pas le cas, en revanche la personne ne sent pas une sérénité intérieur facile.

La paix est difficile à trouver dans ce cas, faire grandir cet état d’alignement intérieur devient fondamental. Il existe plusieurs façons d’ apaiser et d’ « unifier » ces fragments en soi. Plus détails avec ESPRIT LIBRE  (clique sur l’image).

Bejoyful !  Christie Selfway